5 Conseils pour choisir son terrain

Lorsque vous souhaitez construire votre maison individuelle, le choix du terrain est une première étape essentielle. Voici quelques conseils à suivre pour mener à bien  votre projet …

CONSEIL N°1 – Bien définir ses choix


Lors d’un projet de construction, pensez à établir une liste de souhaits (choix pour votre future maison) par ordre d’importance : matériaux de construction, nombre de chambres, nombre d’étages,
piscine, garage attenant, orientation des pièces …


Le moindre détail pourra jouer un rôle dans la décision d’achat du terrain.

CONSEIL N°2 – Consulter les différents règlements

 

Avant tout achat de terrain, vérifiez bien les possibilités de construction de maison (autorisations ou restrictions). En effet, chaque commune édite ses propres règles en matière d’urbanisme, c’est-à-dire style architectural et/ou matériaux de construction (type de toiture, revêtement de mur, couleur d’enduit …). Ainsi, il serait dommage d’acheter un terrain et de ne pas pouvoir y construire la maison de vos rêves ! Rapprochez-vous de la mairie ou du lotisseur.

CONSEIL N°3 -Quelle localisation ?

 

En immobilier, on achète souvent dans l’objectif de revendre. Il faut donc s’intéresser à l’environnement actuel mais aussi futur du terrain visé.

Privilégiez les terrains à proximité des commodités (écoles, commerces, axes routiers, transports en communes, activités …).

Renseignez-vous sur les projets à venir aux alentours.

Enfin, rendez-vous plusieurs fois sur la parcelle, dans différentes conditions météo ou à différentes heures de la journée afin de faire le bon choix.

CONSEIL N°4 – Terrain seul ou pack maison + terrain

 

Il existe généralement 2 options dans la vente de terrain à bâtir.

Soit vous achetez un terrain libre de constructeur : vous pourrez ainsi choisir votre architecte, votre constructeur ou même réaliser une auto-construction.

Soit un constructeur vous propose un pack maison + terrain, auquel cas vous allez construire avec ce dernier vous ayant trouvé le terrain.

CONSEIL N°5 – Taxes à prévoir

 

Pensez à vérifier le montant moyen des taxes locales (taxe d’habitation / taxe foncière) pratiquées sur la commune. Les futurs acheteurs oublient bien souvent d’inclure ce montant dans leur projet de construction.